Catégories pour Livres

De l’esprit, de l’humour, de l’intelligence et un regard aiguisé en prise avec le monde contemporain, voilà ce que Groom propose aux jeunes et moins jeunes curieux des phénomènes qui chamboulent nos sociétés.

Dans le numéro de septembre, ce sont les réseaux sociaux qui sont passés au crible des talentueux dessinateurs de Spirou.

De la poésie, des drames, de l’ironie, de la compassion, du rire, des marges acerbes qui donnent à rire de la dépendance adolescente au wi-fi, des craintes d’adultes à voir ces jeunes faire et défaire des réseaux qu’ils ne connaissent pas et la sidération de tout ce temps donné aux écrans et tous ces chats mignons qui font tout oublier.

A la maison on se questionne pour savoir où est le Groom, il a tendance à disparaître de longs moments et tous n’ont pas encore eu l’occasion de le terminer, voilà que deux générations partagent une lecture… fait plutôt rare !

 

groom.jpg

Dupuis en dit : 

Les réseaux sociaux font partie de notre quotidien. Mais nous ne les utilisons pas tous de la même manière ! Média de communication ou d’information, arme de résistance, plate-formes publicitaires, ils sont aussi de nouveaux espaces où fleurissent commerce solidaire, criminalité 2.0, persécution et chatons trop choupis. Bref : le pire comme le meilleur ! Toutes ces facettes, Groom est allé les explorer pour vous, en compagnie des stars de la BD et du Web, de Munuera à Cyprien, en passant par Nob, GuiHome, Tehem et Zidrou. On parie que les réseaux vont à nouveau vous surprendre ? A la rédac, nous n’en sommes parfois pas revenus de ce que nous avons découvert. Alors #BonneLecture !

Dans toutes les bonnes librairies ou en ligne

12:08 : Publié par . . Classés dans :

Oooooh… Jules Verne !

Tout un monde fantastique refait surface dans notre imaginaire, quand le nom de ce grand monsieur est prononcé. Les titres connus à travers le monde entier défilent dans notre mémoire : Le tour du monde en 80 jours, Voyage au centre de la Terre, Michel strogoff, De la Terre à la Lune ou encore Vingt mille lieues sous les mers

musée,lecture,imaginaire,architecture,scénographiemusée,lecture,imaginaire,architecture,scénographie,schuitenDire que ses Voyages extraordinaires comptent soixante-quatre volumes ! Mais aujourd’hui, les enfants et adolescents connaissent-ils les histoires de Jules Verne ? Les ont-ils lues ? Sont-elles aux programmex scolaires ? Pas si sûr… En tout cas, du haut de ses huit ans, notre fils, passionné de sciences, de lecture et de découvertes, n’avait jamais entendu parler de Monsieur Verne 😉

Aussi, quand nous sommes allés visiter l’attrayante ville d’Amiens, n’avons-nous pas hésité à inclure la Maison musée de Jules Verne dans notre périple. Nos arsouilles ont succombé au charme du lieu, à son histoire, ont examiné attentivement les anciennes photos accrochées aux murs et le mobilier du XIXe siècle. Dans l’ensemble, nous avons apprécié le charme de cette maison témoin d’uné époque et d’un univers d’écrivain. Quant aux bibliophiles, ils prendront plaisir à admirer les nombreux ouvrages édités par le célèbre Pierre-Jules Hetzel, dont le bureau est reconstitué.

La Maison à la Tour

Au coeur d’un quartier aisé d’Amiens, dans cet hôtel particulier La Maison à la Tour, Jules Verne a vécu 18 ans avec son épouse, originaire d’Amiens. Verne y a écrit la majorité de ses Voyages extraordinaires. Du jardin d’hiver au grenier, 700 objets évoquent la personnalité et les souvenirs du grand écrivain traduit dans le monde entier. Les salles richement meublées, ont été recomposées de meubles d’époque, dans un style eclectique, néo-gothique, tendues de tapisseries à motifs indiens de cachemire du plus bel effet. Originale, une pièce à l’étage ressemble à une cabine du Nautilus, le navire imaginé par Verne, avec la barre et les hublots.

Les trésors du grenier

Notre petit curieux a passé du temps au grenier, où sont exposés différents théâtres pittoresques en carton et des objets surprenants, édités dans toutes les langues, liés aux histoires extraordinaires de cet auteur visionnaire : jeux de l’oie, cartes à collectionner, ainsi qu’une impresisonnante carte géante au sol, reprenant Le tour du monde en qutre-vingt jours… Près d’un coffre ancien, une animation en noir et blanc reprend également des extraits des films inspirés de Jules Verne.

musée,lecture,imaginaire,architecture,scénographiemusée,lecture,imaginaire,architecture,scénographie,schuittenLa cour scénographiée par F. Schuiten

L’entrée de cette demeure cossue se fait par une agréable cour, dévoilant un jardin d’hiver et l’acueil du musée. Au mur, une toile géante de François Schuiten (voir sa BD Les cités obscures : Brüselou Les Mers perdues) rappelle les leitmotivs du maître belge.

Infos

Dès 8- 9 ans. Maison Jules Verne, 2 rue C. Dubois. +33 3 22 45 45 75. Voir le site.
Gratuit moins de 8 ans, demandeurs d’emploi et Rmistes.

Merci à l’Office de Tourisme d’Amiens Métropole et à sa formidable équipe pour leur aide précieuse.

En résumé :
musée,lecture,imaginaire,architecture,scénographie,schuittenmusée,lecture,imaginaire,architecture,scénographie,schuittenmusée,lecture,imaginaire,architecture,scénographie,schuitten

2:16 : Publié par . . Classés dans :, , , , , ,

Notre fils, comme une flopée d’enfants de 11-12 ans, se frottera au CEB (Certificat d’études de base) d’ici à la fin juin.

Pour se motiver, démystifier l’épreuve, se préparer à l’examen de fin d’études primaires, il s’est frotté aux exercices du manuel « S’entraîner au CEB », édité par Erasme. Ce livre bien conçu propose une foule de questions et défis pratiques sur les mathématiques, le français, l’éveil, l’histoire, les sciences et la géographie, selon les programmes de l’enseignement belge. Un portfolio et le corrigé des exercices sont également fournis. Les rois de Belgique côtoient Axelle Red, Jules Verne, Kid Paddle et Godefroid de Bouillon.

S’entraîner au C.E.B., éditions Erasme, 2014. Un manuel écrit par l’instituteur Christophe Gillet, devenu Maître de formation pratique en pédagogie.

http://www.editionserasme.be/sentrainer

 

étude, ceb, manuel, scolaire, examens, ados, préparer, maths, français, sciences, géo

étude, ceb, manuel, scolaire, examens, ados, préparer, maths, français, sciences, géo

Pour rire, vous pouvez aussi le confronter à la pédagogie et les attentes du 20e siècle en piochant dans Auriez-vous eu votre certificat d’études en 1923 ?

5:35 : Publié par . . Classés dans :, , ,

Le Petit Magritte, C. de Duve, éditions Kate ArtEmmener une fillette chez Magritte

La première fois que nous sommes allés au Musée Magritte, à Bruxelles, nous avions en poche Le Petit Magritte de Catherine de Duve (Kate Art).

En voilà un outil génial pour aborder l’artiste : foisonnant d’images, de souvenirs d’enfance, de mots-clefs et de jeux, ce guide nous a facilité la tâche face aux œuvres surréalistes. Et J., notre nièce de 8 ans, a mordu à l’hameçon ! Elle a poursuivi sa lecture du Petit Magritte chez elle, après la visite… Si vous aimez arpenter les musées avec vos enfants, découvrez la collection de Kate Art : « Happy Museum ».

 

Kate Art : les clefs pour aborder l’art

Catherine de Duve a une double casquette : elle écrit des livres d’art pour enfants et les édite. Sa maison d’édition, Kate Art, fête ses dix ans et connaît un succès mondial : plus de 300.000 guides de musées sont vendus dans les plus grands musées du globe. Grâce à sa formation de peintre et de guide de musée, cette historienne de l’art a eu l’idée brillante de produire d’excellents guides, destinés au jeune public et aux familles.  

 

Une collection belge  

Happy Museum !Cette collection porte bien son nom : que le musée soit gai et ludique ! Elle fête ses 10 ans de succès en 2010. Ces guides de musée illustrés de photos et accompagnés de jeux ou de devinettes, mettent à disposition de toute la famille des outils fabuleux pour aborder les œuvres d’art modernes ou anciennes, tout en s’amusant.  

Une page du

Notre coup de cœur

Parmi les 25 titres de Happy Museum, nous avons un faible pour Le Petit Magritte (édité en collaboration avec les Musées royaux des Beaux-Arts de Belgique). Particulièrement amusant, bien ficelé et foisonnant de détails piquants, ce manuel nous a semblé idéal pour accompagner les enfants (à partir de 7 ans) au Musée Magritte à Bruxelles.  

Catherine de Duve, Le Petit Magritte, Kate’Art Editions, Coll. Happy Museum, 39 pages, 2008.

Plus d’infos sur la collection Happy Museum Ces guides sont destinés à toute la famille, et surtout les enfants à partir de 7 ans. Les professeurs les utilisent aussi pour préparer leurs visites scolaires dans les musées.

Prix d’un guide : €9.95.  En vente dans les grands musées, ainsi que sur le site de Kate Art.

 

Lire aussi notre interview de l’éditrice Catherine de Duve (Kate Art), ici !

Voir aussi notre article sur le Petit Ensor, sur le site de Skynet Lili, ici.

11:02 : Publié par . . Classés dans :, , , ,

Que ce soit sur la route des vacances, quand le temps peut sembler long, ou durant les congés, quand les mômes cherchent des activités d’une heure ou deux, que leur proposer ? Nos petits bouts adorent les cahiers de vacances ! Gribouiller, deviner, colorier, même calculer… Tout est bon pour s’amuser avec les copains et les cousins, et pour rêver ensemble aux vacances.

Nos coups de cœur parus cet été chez Larousse :

Mon mini imagier des vacances 7,80 €. Dès 2 ans
Le voyages, les jeux de plage, les promenades à la campagne, les activités de montagne… On aime les 250 illus qui aident l’enfant à développer son  vocabulaire.

On est bientôt arrivé ? 11,10 €. Dès 6-7 ans
Celui-ci est bien fourni  : 100 pages de jeux et d’infos amusantes. Il contient des BD-énigmes, des devinettes, des blagues, et toutes sortes de jeux ! Aussi, des tas d’infos sur les voyages, les avions, les bagages, la route, les destinations de vacances. Cool aussi, les idées de jeux à faire à plusieurs durant les voyages ; un jeu de plateau tout nouveau à la fin du bouquin.

Mon cahier de dessins de vacances, 14,70 €. Dès 6 ans
Un joli cahier de 80 pages, rempli d’activités avec des images à colorier, des autocollants, des jeux, des puzzles, des labyrinthes, des idées de créations manuelles. On peut inventer sa destination, remplir sa valise, jouer à « la course des trains » et « le parc du Grand Frisson ». Les mini agents secrets aimeront décrypter des messages codés, les plus grands faire travailler leurs méninges…

Les miss à la plage, 14,45 €. Dès 7 ans   
Ce cahier contient 250 autocollants pour habiller les miss et personnaliser leurs tenues, des pochoirs et des feuilles de motifs pour confectionner des vêtements et des accessoires à volonté. Les miss feront des jalouses sur la plage.

cahier, vacances, été, jeux, livres, gribouillages, casse-tête, activités, ludique, dessin, couture, coloriage

 

cahier, vacances, été, jeux, livres, gribouillages, casse-tête, activités, ludique, dessin, couture, coloriage

5:10 : Publié par . . Classés dans :, ,

guidebelgique.JPGQuand le magazine Femmes d’Aujourd’hui nous a contacté pour collaborer à l’écriture d’une guide d’activités à destination des familles, nous avons répondu « oui avec plaisir ».

Comme le dit Anne, sa conceptrice il s’agit d' »une sélection de lieux et adresses dans toute la Belgique, où l’on peut aller s’amuser et apprendre avec ses enfants (et même ceux des autres, tiens). 

Le point fort, et unique dans ce genre de guide, à ma connaissance : les journalistes ont imaginé, pour chaque endroit, un jeu, une charade, un défi à faire sur place tous ensemble. Chaque jeu est illustré, sur mesure également. » 

Notre contribution couvre 41 adresses, particulièrement les restos enfants bienvenus mais aussi des lieux insolites à la Côte, Bruxelles et quelques musées.

Le guide de la Belgique ludique est disponible depuis jeudi en librairie en supplément du magazine pour 6€, il sera aussi en vente séparément jusqu’à la fin mai.

Vous pouvez avoir un avant-goût de son contenu en feuilletant la version électronique ci-dessous.

10:17 : Publié par . . Classés dans :, , , ,

Wolf = loup !

Le Wolf, c’est la Maison de la littérature de Jeunesse bien sympathique, ouverte à tous, où l’on peut lire, écouter des histoires, jouer, déguster une pâtisserie et même y fêter un anniversaire. Un endroit que les petits aiment pour sa multifonctionnalité, son décor, ses animations. Un lieu niché au coeur de Bruxelles à deux pas de la Grand-Place.

anniversaires, fêtes, animation, cirque, livre, conteLa librairie – forêt

Notre fille Lou (5 ans) adore ce lieu, où elle a craqué pour un doudou – loup pas méchant du tout. Entrez dans la librairie, et feuilletez les livres pour enfants, soigneusement sélectionnés et, il faut le souligner, en diverses langues. Bravo !

Le juke-box dans la cabane

Poussez la porte de la cabane du loup aussi nommée Juke-box (à l’arrière sur la photo du centre) et asseyez-vous. Patientez jusqu’à 10… en décomptant les chiffres. Waouw ! Un livre géant défile en image, sur un écran, avec la voix d’une conteuse. Brr ! Frissons garantis ! Eclats de rire aussi.

anniversaires, fêtes, animation, cirque, livre, conteanniversaires, fêtes, animation, cirque, livre, conteOrganiser un anniversaire

Cette année, Charles a fêté ses 9 ans à la Maison du conte. Une dizaine d’amis étaient conviés à son anniversaire au Wolf sur le thème du cirque. En prime, Sophie Daxhelet, une auteure de livres (dont un superbe Le Cirque poète) est venue animer l’après-midi, avec une manne d’idées graphiques et créatives. Le but du jeu : inventer un livre sur Le cirque de Charles. Chaque page du livre est dessinée par un copain, selon son inspiration (des tas de livres géniaux peuvent être consultés). On découpe des cercles, on glisse des calques, on crée des figures épatantes… Et le résultat est là ! Merci les z’amis. Merci Sophie. C’était un chouette anniversaire !

anniveraire,conte,jeux,animation,grand-place,gratuit,coup de coeur,livre jeunesseLe salon de thé

Juste à côté de la librairie, sympa pour boire un thé, un chocolat chaud, déguster une tarte.
Au fond de la maison, faites un saut à la bibliothèque où sont rassemblés des livres magiques.

Infos

Le Wolf
18/20 rue de la Violette – 1000 Bruxelles – Tel.: 02/512.12.30
Entrée gratuite, du mardi au dimanche inclus : 10h à 18h. http://www.lewolf.be

Age conseillé : Dès 3-4 ans.
Réservez une animation pour anniversaire : vous pouvez choisir le thème de l’anniversaire de votre enfant ici.
Tarifs : 10 à 15 enfants; 15€/enfant. Comprend l’animation d’1h30, une histoire dans le Juke-box et le délicieux goûter.  

Nos autres activités pour fêter un anniversaire : voir nos conseils ici !

En résumé
acces-poussette.jpgcoupdecoeur.jpglecture-conseillee.jpghandicape.jpgpicto3.png

 

 

Lectures conseillées par Charles et Lou, sur le thème du cirque :

6:41 : Publié par . . Classés dans :, , , ,

Mamaaan ? Qu’est-ce qu’on fait ce week-end ?

On va schtroumpfer dans Bruxelles, buller à Brussel, bref, on va s’amuser à la Fête de la BD !
Ce week-end, des tas d’activités sont organisées par la Ville pour les petits lecteurs de Spirou, Titeuf, Tintin et des Schtroumpfs… Faut dire que ces petits hommes bleus ont le vent en poupe depuis que l’Amérique les a découverts 😉

Bruxelles va vivre un week-end de délire bédéesque dans le Parc BD au Mont des Arts mais aussi avec le marché de la BD à Saint-Géry, des visites guidées et des expos BD un peu partout et en particulier au Centre Belge de la Bande Dessinée et au Bruxelles Info Place (BIP).

Ballons géants !

Si le temps est clément, ce samedi 10 septembre après-midi, nous irons sans doute avec les enfants assister au lancement de ballons : la Balloon’s Day Parade qui fera défiler des géants de 20 mètres de haut en fanfare.

Où ?

Place des Palais (13h) à De Brouckère (16h) en passant par la place Albertine (14h30) et la Bourse (15h).

Feu d’artifice et light show

Le soir, à partir de 21h30, les yeux de nos mouflets pétilleront devant le show BD avec des projections vidéo 3D mapping sur les façades de la place Royale, sur 20 mètres de haut. Le tout bouclé par un feu d’artifice.

Plus d’infos sur les activités gratuites des 10 et 11 septembre sur le site, ici.

bd,gratuit,fête

11:58 : Publié par . . Classés dans :, , ,

Une passion scandinave

J’avoue… j’ai un faible pour la Scandinavie, ses langues, sa culture, ses contrastes, et en particulier pour le Danemark, où j’ai vécu durant deux ans. Un parfum de nostalgie m’envahit quand je retourne dans ce royaume proche de la Belgique, mais si différent.

Cette fois, comme nous préparions un itinéraire en voiture vers la Norvège, nous ne pouvions passer à côté d’un lieu qui figurait sur ma liste « avoir vu ça une fois dans sa vie »… Skagen, il faut absolument y aller !skagen, coup de coeur, plage, mer, art, peinture, architecture

Un pays nature

Du reste, le paradis du vélo et des bains de mer 100% écolo (plonger dans l’eau pure de Copenhague, en pleine ville, quel bonheur !) a la chance d’offrir une nature préservée, de bonnes tables avec des chefs qui n’hésitent pas à voyager ou encore de charmants hôtels au bord des fjords, les badehoteller. Un pays à visiter de préférence en juin au solstice ou en juillet, pour sa lumière éblouissante et son soleil des plus doux.

La capitale, bouillonnante

Copenhague mérite qu’on s’y attarde plusieurs jours, tant ses musées sont riches, son port attirant, ses lacs reposants. Ses bars conviviaux, ses chefs ouverts aux cuisines du monde, tentent également de faire partager des moments de « hygge », le côté cosy de la vie, épatants. Pour les enfants, le parc d’attraction Tivoli est l’un des plus sympas et charmants, et l’un des plus anciens d’Europe. Enfin, l’île de Sjealand possède châteaux Renaissance, musées contemporains ou fondations privées, plages attirantes…

P.S. : J’ai vécu à Frederiksberg, un quartier paisible et vert de la capitale, je connais les moindres recoins de Vesterbro, de Nørrebro ou de Nyhavn… Vous en parlerais durant des heures ! Figure donc dans nos listes de prochaines destinations, pour en ramener des photos et des adresses up to date.

Skagen : l’éblouissement !

A plusieurs reprises, des amis Danois m’ont parlé d’une pointe à l’extrême nord du Jutland, où deux mers se rejoignent. La nature et les plages y sont de toute beauté, à tel point qu’une communauté d’artistes attirés par la lumière « aux ombres bleutées » s’y est installée et en a fait un village mythique.

En lisant  Sundborn, ou Les jours de lumière (le roman de Philippe Delerm) mon envie de voir Skagen s’est ravivée, de visiter son musée  comprenant des chefs-d’oeuvres impressionnistes ou luministes, de fouler cette langue de sable où s’embrassent le Kattegat (Baltique) et le Kagerrak (mer du Nord).
Nous ne l’avons pas regretté !skagen, coup de coeur, plage, mer, art, peinture, architecture

skagen, coup de coeur, plage, mer, art, peinture, architectureskagen, coup de coeur, plage, mer, art, peinture, architectureOù comment devenir mystique…

Pour ma part, j’ai éprouvé trois éblouissements successifs à Skagen : le coucher de soleil sur Grenen (centre), l’église ensablée (à gauche) d’une pureté architecturale absolue, perdue au milieu des dunes, une vision qui m’a presque rendue mystique… et les tableaux de Peder Severin et Marie Kroyer, un couple fascinant. Enfin, notre fils Charles a « fugué » cette nuit-là, sur la langue de sable, et nous a fait vivre la peur de l’année… Il voulait voir « où les deux mers se touchent, seul ».

Nos bonnes adresses à Skagen :

Un resto de poisson au port : Skagens Fiskerestaurant
Un hôtel historique : Hôtel Brøndum
Un musée : Skagens Museum
Une superbe promenade
: l’église ensablée

skagen, Delerm, Lumière, roman, coup de coeurUne lecture recommandée pour se préparer à la lumière de Skagen et à l’esprit scandinave :
Sundborn, ou Les jours de lumière de Philippe Delerm. Un roman contemplatif et instructif.

Résumé :
Grez-sur-Loing, 1884. Ulrick Tercier fait la connaissance d’une communauté d’artistes scandinaves venus séjourner dans ce petit village de Seine-et-Marne. Autour de Carl Larsson et sa femme Karin, se réunissent les peintres Kroyer, Michael et Anna Ancher, Christian Krohg et bientôt la belle Julia. Tous sont venus peindre la lumière d’Île-de-France, tant vantée par les Impressionnistes. Pour le jeune Ulrick, à la recherche de lui-même, ce groupe représentent la joie de vivre, la passion et une certaine idée du bonheur qu’il devra pourtant remettre en question. Sa propre quête d’absolu l’amène à Skagen au Danemark à la recherche de ses racines, à Sundborn en Suède où la famille Larsson s’installe à partir de 1888, à Giverny où Julia souhaite rencontrer Monet (voir son Album de l’exposition à Paris).

9:51 : Publié par . . Classés dans :, , , , , , , ,

Découvert il y a quelques jours sur le net : le site Tourisme-Ecolobio !

Une demande grandissante
Le marché de l’écotourisme en France progresse depuis 5 ans (une croissance de 10% par an). Pourtant, ce marché français est en retard par rapport à ses voisins européens, surtout l’Allemagne et les pays nordiques…

Le site
Ce site propose une sélection des meilleurs hébergements écologiques et bio : écogîtes, maisons d’hôtes et hôtels écologiques, cabanes, yourtes, campings nature… Avis aux sceptiques : on y trouve des logements chics et pas (trop) chers, fun et variés. Nous y avons déniché quelques belles adresses, que nous n’allons pas tarder à envisager de tester !

Les labels
Pratique pour s’y retrouver parmi les labels écologiques (ou écolabels) comme La Clé verte, l’Ecolabel Européen, le label Ecogîte sous l’égide des Gîtes de France, les gîtes Panda WWF, le Label Paysan…

Le guide
Pour les fans de papier, le guide vient d’être publié aux éditions Yves Meillier, Les plus belles adresses écolo-bio : Maisons d’hôtes, gîtes et hôtels de charme en France.

PS : Si d’aventure vous connaissez ces lieux, envoyez-nous un email à valerie@agents-secrets.be. Nous publierons vos photos et votre avis ici 😉

9:34 : Publié par . . Classés dans :, , ,

Rencontre avec une illustratrice pour enfants

Où l’on passe un moment intense avec l’une de nos illustratrices favorites, que nos enfants ont plaisir à lire et relire, calfeutrés sous la couette, remplis d’un imaginaire visuel luxuriant, entêtant. En parcourant les œuvres de Charlotte Gastaut, nos petits Charles et Lou s’endorment sur les images foisonnantes de cette artiste imprégnée de culture scandinave et orientale.

Cette Française est l’auteur du Grand Voyage de Mademoiselle Prudence que nous avons beaucoup aimé pour sa justesse et le message de liberté insufflé à l’enfant. Nous lui trouvons des correspondances avec le conte d’Andersen, Poucette, que Charlotte Gastaut vient d’illustrer. Elle illustre depuis plus de dix ans les classiques de la littérature jeunesse. Pour la sortie de Poucette, édité chez Père Castor (Flammarion), nous ne voulions pas passer à côté de cette belle rencontre et nous avions envie de mettre les deux denriers ouvrages en parallèle, ce que l’auteure a accepté.

livre, enfance, conte, Andersen, voyage– Votre livre Poucette est dédicacé à votre fille Violette. Avez-vous instauré des rituels de lecture avec elle ?
Avec mes deux filles ! Depuis qu’elles sont toutes petites, je leur lis un livre tous les soirs. Maintenant qu’elles sont à l’école,  je continue à leur lire un livre chaque soir. Prudence apprend à lire (c’est l’aînée, à qui est dédicacé le Voyage de Mademoiselle Prudence), même si elle apprend à lire. Elle veut que ce soit moi qui lui lise, c’est un moment où on est calme. Mon père me lisait Les mille et une Nuits, Andersen, les grands contes…

conte, Andersen, voyage, inititatique– Ces contes de votre enfance, que vous avez presque tous illustrés…

Oui, lire ces histoires m’a amenée à devenir illustratrice. J’ai toujours voulu faire du dessin. Je ne pensais pas que je pourrais en faire mon métier. Mais je venais d’un milieu assez bourgeois. Mon père disait “fais du graphisme” en pensant qu’il y avait un métier à la clef. La chose qui m’a fait grandir toute ma vie, ce sont les histoires. J’ai donc étudié le graphisme (rires)… et à la fin de mes études je me suis rendue compte que le graphisme ne me correspondait pas du tout. Je ne pouvais pas faire autre chose qu’illustrer.

– Quel(s) livre(s), mis à part les vôtres, offririez-vous à un enfant ?
L’œuvre de Kitty Krowther (voir par exemple son Annie du lac). Elle est tout ce que j’aime ! On a toutes les deux une famille suédoise, des points communs dans notre vie. Elle n’est que liberté. J’aimerais avoir sa liberté. Elle est auteur et illustrateur, pour moi, son œuvre est parfaite ! Ses dessins, cette liberté, cette intelligence. Ce sont ses livres que j’offre.

– Le Grand voyage de Mademoiselle Prudence, c’est votre premier ouvrage comme auteure et illustratrice… Vous aimeriez recommencer l’expérience ?
J’aimerais. Là, je digère Prudence, on verra si j’arrive à faire autre chose. Je suis fière comme un paon de l’avoir fait mais… je ne sais pas quand j’aurai retrouvé de quoi faire un autre livre. C’est un accouchement !

– Prudence est liée à votre fille ?
Tout à fait. Je ne sais pas quand j’aurai retrouvé de quoi faire un autre livre. Prudence c’est le livre de ma fille. Elle a 7 ans. Il fallait que je trouve un thème, une histoire. A un moment, j’ai  eu peur d’avoir trop exigé de Prudence quand elle était petite…  en voyant mes deux filles, j’avais peur d’avoir voulu qu’elles soient trop parfaites. A Prudence, je voulais lui dire “tu as raison de t’évader, de rester dans ta chambre pendant des heures”…

classique, conte, magie, initiation– Il y a un lien entre vos deux derniers livres : Prudence fait un voyage intérieur, et Poucette un voyage initiatique…

C’est deux quêtes de liberté, c’est deux voyages, deux libertés, deux petites filles à qui on a enlevé quelque chose. Poucette, on lui enlève sa mère, sa vie de petite fille, on la met dans un univers qu’elle ne connaît pas et elle va réussir malgré toutes les embûches…
Prudence, c’est aussi ça : c’est un moment dans la vie d’une enfant où elle peut avoir envie de dire “stop, laissez-moi vivre ma vie”. Ces deux livres se ressemblent.

– Poucette prolonge Prudence…
Oui, exactement.

En résumé : on aime aussi le blog de Charlotte Gastaut!

Poucettede Charlotte Gastaut, Andersen, mars 2011, Père Castor-Flammarion, 12,35€ sur Amazon.fr.
Le grand voyage de mademoiselle Prudencede Charlotte Gastaut, octobre 2010, Père Castor-Flammarion, 17,10€ sur Amazon.fr.

2:07 : Publié par . . Classés dans :,

épiphanie,dessert,galette des rois,pâtisserie,petit mehul,traditionépiphanie,dessert,galette des rois,pâtisserie,petit mehul,traditionépiphanie,dessert,galette des rois,pâtisserie,petit mehul,tradition

Une galette des rois au chocolat

Après Noël, nous avons passé quelques jours en Famenne (Belgique) et en Champagne Ardennes (France). Épiphanie oblige, les enfants nous ont supplié d’entrer dans un salon de thé bien accueillant, où trônaient des galettes des rois en vitrine.

Nous avons donc dégusté la galette des rois au chocolat, ainsi qu’une galette au sucre, chez Le Croquembouche, rue Gambetta à 8600 Givet (tel. 0324427677). La boulangère y sert d’excellents thés et un chocolat chaud maison, idéal quand il fait moins cinq !

 

Spécialité du nord: Le petit mehul

Enfin, l’une des spécialités culinaires de la Champagne Ardennes est la pâtisserie nommée petit mehul. Une sorte de cannelé, arômatisé à la vanille, avec une pointe de rhum, discrète. On adore le croquant de la chose, et l’humidité de la pâte à l’intérieur. Un délice à dénicher si vous passez par Givet.

Enfin, pour les cordons bleus, nous ne saurions vous recommander d’autre lecture que ce livre d’un pâtissier belge réputé : Carrément bon : 40 recettes gourmandes de Raphaël Giot. Monsieur Giot vous donne ses recettes de galette des rois étonnantes, irrésistibles.

Editions La Renaissance du livre, 2010, prix: 22,80 € sur Amazon.

5:25 : Publié par . . Classés dans :, , , ,

Catherine de Duve Catherine de Duve, auteure et éditrice Rencontre avec une femme étonnante, qui a créé sa propre collection de livres d’art pour enfants. Une Belge entrepreneuse, qui a eu le courage de se lancer dans l’aventure de l’édition, toute seule, hors des circuits traditionnels. Audace, créativité, talent : non seulement Catherine de Duve écrit ses guides sur Ensor, Magritte ou Klimt, mais elle les édite, en plusieurs langues. Elle nous a accordé cette interview pour fêter les dix ans de Happy Museum !

 

6 QUESTIONS à CATHERINE DE DUVE :

– Comment est née l’idée de votre collection « Happy Museum » ?

(CdD) Il existe des catalogues pour adultes assez chers et difficile à lire en entier. Il n’existait pas de catalogue destinés aux enfants, j’ai donc créé la collection « Happy Museum! » pour combler ce manque. Les parents en raffolent, car ils apprennent de manière amusante eux aussi, et sans complexe !

 

– Parmi les 25 titres de Happy Museum, quel est celui qui a le plus de succès ?

(CdD) Le Petit Klimt a un succès inouï! A Paris, Bâle, Vienne, le pays d’origine du peintre surtout et NY: traduit en français, anglais, allemand et russe! Klimt fascine, c’est beau et tendre! Et on adore!  

 

–   Les musées viennent-ils vers vous avec un projet lié à une exposition ?

 (CdD) Oui cela arrive souvent, j’en réalise aussi pour les collections de musées. Ce sont des guides, dès lors.  

 

–   Les musées doivent-ils évoluer pour attirer le jeune public ? Que préconisez-vous ?

(CdD) Le catalogue, l’audio guide, les jeux, un espace créatif dans l’expo, des visites interactives… Et surtout pas un guide ennuyeux! Amusons-nous au musée! Et devenons des artistes!  

 

– Quels sont les trucs à éviter/à faire, quand on visite une expo avec des enfants ?

(CdD) À éviter: ne pas forcer, à chacun son rythme. À faire: rire, observer, s’interroger, raconter des histoires, se remettre dans l’ambiance de l’époque du peintre, découvrir les détails, les techniques…

 

– Quel est le musée qui, selon vous, s’adresse le mieux aux jeunes ?

(CdD) Un musée des Beaux-Arts? Je n’ai pas encore visité le musée idéal en matière de pédagogie, même si il y a eu des efforts de ce côté depuis quelques années. Mais cela se développe. Un musée que je trouve sympa : le V&A de Londres* est très chouette! Je le conseille : il y a des petits fascicules ludiques par thèmes à faire en famille.  

* Le Victoria and Albert Museum est situé Cromwell Road à Londres. C’est le plus grand musée d’art et de design du monde. Voir le site ici.  

 

Plus d’infos sur la collection Happy Museum

  Ces guides sont destinés à toute la famille, et les enfants à partir de 7 ans. Prix d’un guide : €9.95. Voir notre article sur la collection Happy Museum ici.

3:24 : Publié par . . Classés dans :,

Couverture de l'édition originale, 1955Sacrée fillette !

Le soir venu, quand notre fille (4 ans) s’écrie Éloïïse !, aussitôt son grand frère la rejoint sous l’édredon, l’oreille tendue, les mains sur les cuisses. Là, ils savent que nous lirons le livre le plus précieux de la bibliothèque…Une version originale publiée en 1955. A force de répéter le monologue de cette fillette américaine (en jouant sur la traduction improvisée à haute voix) on pensait qu’ils se lasseraient, or chaque fois leur gorge se déploie et rit aux éclats devant les postures de la demoiselle. C’est qu’il y a quelque chose de magique, d’effronté et de léger chez cette enfant gâtée !  

 

Un classique de la littérature jeunesse

Elle a pourtant plus de 50 ans, cette gamine qui vit au Plaza ! Comme le disait sa maman de plume, l’auteure Kay Thompson, I think there is a little bit of Eloise in everybody. Un peu d’Éloïse en chacun de nous… un brin de folie, de liberté, une envie d’envoyer un coup de pied aux vieilles rombières. Plus que les facéties d’une petite fille de 6 ans, Éloïse énumère les bêtises qu’on aimerait oser dans un lieu de prestige…

 

Maître à bord du Plaza

Éduquéepar Nanny, un clone de Mary Poppins, la fillette use de stratagèmes pour défier les longues journées passées sans sa mère – qui voyage et connaît le directeur – et se crée un univers facétieux. Car Éloïse connaît les moindres recoins de l’hôtel, et s’amuse tout autant dans la salle de bain que dans la salle de bal, avec les clients de l’hôtel que les employés, mettant en scène poupées cabossées, tortue en laisse, chien grassouillet (photo) et visiteurs affolés d’ascenseurs old style (assurément la page la plus drôle du livre, qui se déplie à la verticale). Ou comment l’imaginaire enfantin prend le dessus sur le manque dont on ne parle pas, les parents absents.

 

Le trait d’Hilary Knight

L’élégance propre aux gestes de l’enfance, la liberté du petit corps potelé et désinvolte, le visage expressif et multiple d’Éloïse, sont nées du crayon de Mister Knight, un dessinateur in love with Eloise. Quelques aplats noir et rouge suffisent à camper l’atmosphère désuète de cet hôtel de New York où le moindre événement semble contrôlé au moindre détail, avant que la petite ne vienne y mettre son grain de sel.  

 

Plus d’infos sur la série

Éloïse, de Kay Thompson et Hilary Knight, édition originale en anglais, Simon and Schutser, New York, 1955.

La version française d’Éloïse est éditée chez Gallimard et comprend une série d’aventures, dans lesquelles la petite voyage à Paris (Eloïse à Paris) ou à Moscou (Eloïse à Moscou) et fête aussi Noël (Eloïse à Noël)…

Enfin, un film en anglais existe également (voir sur ce site d’amateurs tenu par des passionnés de Disney).

Lire aussi notre interview d’une Eloïse réïcarnée et devenue grande, l’auteure de BD Margaux Motin, interviewée pour le site féminin Skynet Lili.

3:15 : Publié par . . Classés dans :,

Prudence, tu es prête ?

La petite fille ne répond pas aux appels de sa mère… Prudence, il faut partir !

Prudence devrait ranger sa chambre avant de sortir, mais elle préfère rêver à d’autres mondes…

Au fil des pages de cet album éblouissant, la petite fille voltige de nuage en nuage, d’arbre en arbre, s’envole à l’aide de ballons multicolores, se pose sur une branche luxuriante en croquant une cerise, plonge dans les abysses mystérieuses. Son petit oiseau rose n’est jamais loin, caché dans le touffu feuillage, complice de ses aventures réjouissantes à la rencontre de sirènes ou d’éléphants géants.

Quelle merveille de voyager dans un livre ! Le grand voyage de Mademoiselle Prudence permet aux enfants, en quelques minutes, d’exaucer leurs vœux les plus fous.

Dessin de Charlotte Gastaut

 

Truffé de surprises visuelles, cet album broché signé Charlotte Gastaut joue sur les découpes et les transparences, la profusion de détails oniriques et raffinés. Un album pour voyager autrement, rêver et s’évader d’un monde à l’autre. A conseiller aux petits voyageurs, dès 4 ans.

Le grand voyage de mademoiselle Prudence de Charlotte Gastaut, éditions Père Castor, Flammarion, octobre 2010, 56 pages, 18 €.

 

Dessin de Charlotte Gastaut

 

Mise à jour:
Nous avons interviewé Charlotte Gastaut en mars 2011, lors de la sortie de son album Poucette, qui ressemble à Prudence. Lisez l’interview ici !

Et si vous aimez le style luxuriant et poétique de Charlotte Gastaut, faites un saut sur son blog, ici ! On est FAN !

En résumé :
coup de coeur,dessin,illustration,imaginaire,initiatiquecoup de coeur,dessin,illustration,imaginaire,initiatique

12:39 : Publié par . . Classés dans :,