Catégories pour Danemark

Passer la Toussaint et fêter Halloween à Tivoli : nos impressions et nos bons plans…

Tivoli, c’est LE par d’attraction qui fait briller les mirettes ! Situé au coeur de Copenhague, Tivoli est l’un des plus charmants et anciens parcs féérique d’Europe. Notre préféré.

C’est de notre hôtel, au 12e étage du Radisson Blu Royal, que nous avons d’abord aperçu les lumières féériques de Tivoli : des milliers de lampions, de potirons éclairés et de lampes multicolores s’animent… Car Tivoli la nuit, c’est fantastique ! Durant la période de Halloween, le plus célèbre parc d’attraction danois ouvre ses portes durant les vacances de la Toussaint. Il ouvre aussi pendant les vacances de Noël. Deux moments clefs pour visiter ce parc. Visite guidée.

tivoli,parc d'attraction,jardins,féérie,coup de coeurtivoli,parc d'attraction,jardins,féérie,coup de coeurtivoli,parc d'attraction,jardins,féérie,coup de coeur

 

Architecture grandiose
Tivoli est l’un plus vieux parc d’attraction au monde ! Créé par le roi Christian VIII en 1823, Tivoli était destiné à amuser le peuple et est toujours l’endroit favori des Danois. Petits et grands aiment ce parc, ne fût-ce que pour s’y promener et humer l’esprit joyeux qui y règne. Ce qui frappe dès l’entrée, c’est le côté authentique du lieu, voire suranné : la beauté des pavillons anciens et modernes, palais maures, palais de verre, des fontaines, statues et parcs aux essences exotiques et le lac avec son galion de pirates…

tivoli,parc d'attraction,jardins,féérie,coup de coeur
tivoli,parc d'attraction,jardins,féérie,coup de coeur

 

Jardin d’Orient
On flâne volontiers dans ce jardin chinois aux pagodes charmantes, les amoureux s’y bécotent sur des barques colorées. Le plus ancien bâtiment du parc, le Pantomime Theater (1874), rehaussé de feuilles d’or, déploie son rideau de scène au moyen d’une somptueuse roue de paon. Chaque soir, un spectacle de pantomime s’y joue, sous les yeux émerveillés des passants.

tivoli,parc d'attraction,jardins,féérie,coup de coeur

 

Quarante restaurants
Parmi les restaurants de Tivoli, on conseillera La brasserie du Nimb, ce palais des Milles et une Nuits à la façade immaculée… Où une de nos amies a passé deux nuits absolument magiques ! Bien sûr, il faut réserver et le prix est une folie (voir ici !).

Les 400.000 fleurs
Ces éléments du jardin de Tivoli lui confèrent une dimension humaine, et nous rappellent les fêtes foraines qui ot marqué nos imaginaires à travers les films et les photos d’antan. Tivoli, ce n’est pas Disney 😉 c’est autre chose, un parfum d’enfance intemporelle.

Pour les petits
D’abord, on se réjouit que l’entrée soit gratuite pour les moins de 8 ans ! Les plus petits adorent le théâtre de marionnettes et la plaine de jeu surveillée, le manège et le labyrinthe aux potirons, un parcours ludique à l’occasion de Halloween, avec un moulin et un jardin aux potirons.

Pour les grands enfants
Les plus grands hurlent de peur sur les montagnes russes et la flèche que l’on aperçoit de très loin, se retournent les intestins sur la grande roue, font les fous dans les autotamponneuses, les trains fantômes et labyrinthes de verre.

tivoli,parc d'attraction,jardins,féérie,coup de coeur
tivoli,parc d'attraction,jardins,féérie,coup de coeur
Manèges d’antan

On aime son côté dix-neuvième siècle, bâtiments anciens et élégants, les touches d’humour au sommet des bicoques de bois et les nombreux kiosques de déco, où s’approvisionner en cette époque de Halloween… les nombreuses attractions foraines (tir à l’arc, pêche au canards…)

Bonbons, chocolats et délices
Partout, les kiosques à bonbons et chocolats nous font de l’oeil. Et puis, ce qu’on aime par-dessus tout, c’est l’insertion de Tivoli au cœur d’une ville fantastique : Copenhague. Nous y avons logé au Radisson Blu Royal, un monument historique puisqu’il fut le premier hôtel entièrement conçu par le pape du design danois, Arne Jacobsen. On adore !

Infos :
Tivoli gardens, Vesterbrogade 3
1620 København, Denmark
3315 1001
Le site: http://www.tivoli.dk/

Horaires :
Eté : 14 avril – 25 septembre
Halloween : 14 octobre – 6 novembre.
Noëm : 19 novembre – 31 décembre.
Tarif : entrée adulte 120 DKK (16 euros) – Gratuit pour les moins de 8 ans !tivoli,parc d'attraction,jardins,féérie,coup de coeur

11:50 : Publié par . . Classés dans :,

Entre 2 averses, l’été, c’est le moment propice à l’allumage d’un barbecue. Et le feu attise la curiosité des enfants. Une manière d’apprivoiser cet élément est de prendre la mesure de son pouvoir à distance, sans en être exclu.

La confection de snobrød ou baniques est un moyen ludique de faire participer tout le monde aux joies du barbecue et du fait soi-même.

banique, barbecue, kids

Le snobrød, en danois, c’est une saucisse entourée d’une gangue de pâte à pain que l’on fait doucement rôtir au-dessus des braises, quand le pain est cuit, la saucisse est à point et on peut déguster. La banique c’est aussi un pain cuit au feu par les trappeurs canadiens.

Pour ne prendre aucun risque, on plante le snobrød sur une pique à brochette que l’on insère dans un tuteur en bambou d’un mètre. A cette distance du feu, les petiots ne risquent rien et peuvent à leur aise veiller à la cuisson de leur pitance. Ambiance trappeur assurée.

snobrod-cuisson.jpg

Ludique en diable, la confection des colombins de pâtes est aussi à la portée des plus petites mains. Du gros pâton on réserve de petites quantités de pâte que l’on roule sous sa paume pour former un long boudin d’un vingtaine de centimètres. Ce boudin est ensuite utilisé pour entourer la saucisse jusqu’à la dissimuler complètement.

Le pain peut être agrémenté d’olives, d’oignons, de lardons,… on peut alterner morceaux de saucisse et de fromage, remplacer la saucisse par du lard, y intégrer des tomates cerise, des fruits… inventez vos combinaisons les plus alléchantes.

Pour une vingtaine de snobrød

Préparation 2h dont 1h30 de levage/repos.

  • Une vingtaine de saucisses de Francfort (ou toute viande précuite)
  • piques à brochette en suffisance
  • tuteurs en bambou

Pour la pâte à pain :

  • +/- 1 kg de farine
  • 42 g de levure fraîche
  • +/- 600 ml d’eau tiède
  • 2 càs d’huile d’olive
  • 8 gr de sel
Facutatif
  • Un boîte d’olives noires dénoyautées

Délayez la levure dans la moitié d’eau, ajoutez 500g de farine tamisée, mélangez, malaxez et pétrissez la pâte. Couvrez d’un linge et laissez reposer à température ambiante, un demi-heure minimum, la pâte doit doubler de volume.

snobrod-malaxe.jpg

Après repos, ajoutez le reste d’eau et ajoutez progressivement le reste de farine jusqu’à obtenir une pâte souple, élastique, non collante, comptez 10 à 20 minutes de pétrissage manuel. Laissez reposez la pâte à couvert encore une heure.

Détailler votre pâton en plus petits morceaux auxquels vous incorporerez des olives hachées grossièrement. Confectionnez des colombins, plantez les saucisses sur des piques à brochettes et entourez les saucisses avec ceux-ci.

snobrod-roule.jpg

Montez la pique sur un tuteur en bambou (les extrémités sont creuses) et placez le tout à 5 ou 10 cm des braises en tournant régulièrement. Surveillez la cuisson jusqu’à ce que toutes les faces du snobrød soient dorées.

Servez, attention c’est chaud et bon appétit !

Voir aussi :
nos bons plans et adresses à Copenhague 😉

2:24 : Publié par . . Classés dans :, , ,

Pour aborder les fjords de la Norvège du sud, rien de tel que d’embarquer la voiture sur un paquebot reliant le Danemark à la Norvège. D’emblée, vous plongerez dans les brumes mystérieuses de la mer du nord et de la Baltique et vous vous réveillerez émerveillés par la lumière intense, après une traversée de 18h, dans les bras du majestueux fjord d’Oslo. C’est parti pour un itinéraire d’enfer en voiture et en bateau ! Sillonner les scenic roads ponctuées de sites classés UNESCO a quelque chose d’unique : la faculté de vous laver les yeux. De faire le vide…

Lisez notre reportage complet sur les plus beaux fjords de Norvège : un roadtrip avec enfants: cliquez ici ! norvege, fjords, roadtripdk-norway1.jpg

9:38 : Publié par . . Classés dans :, , , ,

etape,b&b,économique,port,bateauVous cherchez un hôtel-étape pas cher à Frederikshavn ?

Vous préparez votre traversée de la mer Baltique, avec votre voiture sur un bateau du Danemark vers la Norvège ? Nous avons déniché un Bed & breakfast à budget économique, avec grande chambre familiale (pour 2 adultes et 2 enfants), le B&B Herman Bang. Attention, ce B&B fait partie de la chaine Best Western, dont un hôtel se trouve à quelques mètres de là, mais demandez la chambre familiale si vous voyagez avec des enfants en bas âge: c’est pratique et économique. En plus, il est situé à 10 minutes à pied du terminal où prendre le bateau, Stena Line Ferry.

Les plus « enfants bienvenus »

Les chambres sont propres et modernes. Celle que nous avions, sous les toit était vaste, avec un double lit pliant pour les mômes. Attention à l’escalier, assez raide. La salle de bain est minimaliste, à la scandinave, avec juste une douche et un évier, mais c’est ok.

Le petit déjeuner s’avère bon et simple : un buffet varié comprenant des pains et céréales, laitages, un jus de fruit + boisson chaude. Les salles à manger et salle de billard (accessible à tous) sont jolies et accueillantes. Que demander de plus pour une étape avant d’embarquer sur le paquebot vers la Norvège ?etape,b&b,économique,port,bateau

etape,b&b,économique,port,bateauPlus d’infos

Comptez à peu près 120 euros pour une chambre familiale de 4 lits, ce qui est bon marché au Danemark 😉
Bed & Breakfast Herman Bang – Skolegade 2, Frederikshavn 9900
– DK
Le site : http://www.hermanbang.dk/

En résumé :
etape,b&b,économique,port,bateauetape,b&b,économique,port,bateau



Que voir tout près
?

Si vous avez le temps, avant de prendre le bateau au petit matin, surtout ne manquez pas de visiter le village historique de Skagen, à quelques km de Frederikshavn (un joli port, sans grand intérêt). Nous y sommes allés le soir de notre étape, et nous ne l’avons pas regretté: Skagen est un lieu magique, mythique !

9:00 : Publié par . . Classés dans :, ,

Pour préparer votre traversée de la mer du nord, avec votre voiture sur un bateau du Danemark vers la Norvège, notre conseil : réservez la traversée en ferry depuis le port de Frederikshavn (DK) vers Oslo (NO) sur www.fjordline.no ou www.stenaline.com. Comptez environ 500 € l’aller pour la voiture, 4 personnes. en cabine avec lits superposés et douche-WC, et un repas sur le ferry.itinéraire,bateau,croisière,scandinavie Salles de jeu pour enfants, plusieurs restos, un mini-golf…

itinéraire,bateau,croisière,scandinavieitinéraire,bateau,croisière,scandinavieOù loger à Frederikshavn ?

Comme le ferry partait le matin, nous voulions passer la nuit près du port. Nous avons déniché un Bed & breakfast à budget économique, avec grande chambre familiale (2 adultes, 2 enfants), le B&B Herman Bang. Voir notre avis ici.

A voir !

Si vous avez le temps, surtout ne manquez pas de visiter le village historique de Skagen, à quelques km de Frederikshavn. Nos bonnes adresses pour passer une soirée à Skagen, ici.

Itinéraire dOslo à Bergen, route principale empruntée : la E16, une scenic road, particulièrement jolie en voiture !

Notre reportage complet sur les plus beaux fjords de Norvège : un roadtrip avec enfants, cliquez ici !

8:55 : Publié par . . Classés dans :, , , , ,

Tout le monde connait les jeux LEGO ! Chacun de nous se souvient avoir construit au moins une fois dans sa vie un assemblage de blocs colorés, de mondes imaginaires, d’animaux ou de formes constituées de blocs de LEGO. Aussi, à l’approche de la Saint-Nicolas, nous mettons en jeu un super cadeau LEGO (voir en bas de page)…

En guise d’intro, commençons par une petit retour en arrière sur l’histoire de ces jouets intemporels, qui ont résisté aux modes et aux concurrents.

concours,lego,jeux,parc d'attractionL’histoire de LEGO

En 1932, un certain Ole Kirk Christiansen, fils d’agriculteurs, ouvre un atelier de charpentier à Billund au Danemark. Il commença par construire des meubles et des maisons, puis des jouets en bois. Dès 1934, Ole Christiansen dépose le nom de sa société: LEGO, qui veut dire leg godt (joue bien en danois). En latin, lego signigfie aussi assembler ou mettre ensemble.

Lorsque l’usage du plastique se répandit, Ole Kirk se lança dans la production de jouets  en plastique. L’un des premiers jouets modulaire : un camion qui pouvait être désassemblé puis remonté. Il finit par trouver un système économiquement rentable fait de briques standardisée à tenons. L’utilisation de plastique pour les jouets était peu estimée à cette époque. En dépit de ces critiques, les Christiansen persévérèrent et en 1954, Godfred devint le responsable de la fabrication LEGO.

concours,lego,jeux,parc d'attractionIl reprend l’entreprise après la mort de son père et en fait une entreprise florissante, dont les produits ont été élus “jouets du siècle”. En 1969, LEGO lance une version de briques pour les plus petits, les DUPLO. En 1974, LEGO commercialise des figurines : cavalier, astronaute, infirmière… et même Harry Potter. EN 1977  LEGO Technic  est lancé sur le marché, puis, différents thèmes comme Atlantis, City, Star Wars, Harry Potter, Cars, ou encore LEGO- pirates. En 1997 LEGO développe son premier jeu d’ordinateur, LEGO Island.

Par la suite, une multitude de jeux sont créés pour PlayStation, XBOX et Nintendo DS. En 1998, Lego lance le premier kit Lego Mindstorms qui, associé à du Lego Technic, permet de programmer un vrai robot via un ordinateur. Ils sont parfois utilisés par des laboratoires de recherche, une fois débridés, notamment en intelligence artificielle, pour construire des robots peu chers et facilement modifiables.

En 2001, Lego lance la gamme Bionicle, représentant des robots futuristes. En 2011, Lego lance la gamme Ninjago, représentant des ninja ou des squelettes… figurines que nous vous offrons 😉

En 2003,  LEGO a connu une crise sans précédent. Le groupe vend 70% de son parc d’attraction en 2005 et se concentre sur son activité principale, les blocs de LEGO.

LEGOLAND, un monde magique constitué de blocs

Pour les fans de LEGO, cinq parcs d’attractions ont été ouverts dans le monde.

En 1968, le premier parc LEGO s’ouvre à Billund : LEGOLAND. Ce parc à thème présente des modèles complexes de villes. Il prend beaucoup d’ampleur, permettant d’accueillir plus d’un million de visiteurs payants par année. Par la suite, naissent les parcs de  LEGOLAND Windsor en 1996 à Windsor en Angleterre, LEGOLAND Californie en 1999 à Carlsbad, LEGOLAND Allemagne en 2002 à Günzburg et LEGOLAND Floride en octobre 2011.

concours,lego,jeux,parc d'attraction
concours,lego,jeux,parc d'attractionMerlin Entertainments Group, propriétaire des parcs LEGO, ne compte pas s’arrêter là : il  projette d’ouvrir un parc à  Dubai en 2012 et en Malaisie.

Concours: gagnez une boite de LEGO: Spinjitzu Dojo !

Comment faire pour remporter cette fantastique boite géante ?

concours,lego,jeux,parc d'attractionEnvoyez-moi nous email à valerie@agents-secrets.be : écrivez-nous un conseil pour améliorer notre blog Enfants Bienvenus !

Comment le rendre plus attractif, interactif, original ?

Quels sujet voulez-vous voir abordé ou testé par notre équipe et nos enfants ?

Celui qui nous enverra le meilleur “conseil” gagnera la boite de LEGO Spinjitzu Dojo, qui lui sera envoyée par la poste.

Clôture du concours : le 15 novembre 2011.

Mise à jour et résultat du concours le 16/11/2011 :

Bravo à Maud D. de Bruxelles, qui nous a suggéré le conseil le plus utile pour améliorer notre blog:

« il faudrait que l’âge moyen des enfants pour apprécier l’activités soit mentionné genre « enfants bienvenus à partir de 2 ans »….

Tout à fait d’accord, nous préciserons dorénavant l’âge des activités testées sur ce site.

Ce concours nous a permis de recevoir d’autres suggestions géniales, merci à vous tous et toutes pour votre avis !

V et D

1:45 : Publié par . . Classés dans :, ,

Copenhague.
Ville entourée d’eau, accueillante, à taille humaine, ville gastronomique qui abrite le meilleur restaurant du monde, ville du design et de Tivoli, Copenhague est certainement une ville « enfants bienvenus ». Nous l’aimons, nous la connaissons (votre dévouée rédactrice y a enseigné le français durant deux ans)… et nous l’avons retrouvée après quelques années, encore plus belle et plus dynamique que jamais. Notre capitale préférée en Scandinavie !

Envie de vous dévoiler nos bonnes adresses…

Où loger à Copenhague ?
Sans hésiter, au Radisson Blu Royal : un must, 1er hôtel créé par le gourou du design Arne Jacobsen. Si si !

coup de coeurs, design, jacobsen, tivoli,noma restaurant,spécial parents
Où dîner en famille ?
Brasserie Degas : pas cher, délicieux et sympa, un lieu tenu par 2 Français sympathiques, qui vendent aussi des macarons au comptoir. Si vous hésitez pour le vin, choisissez Les Copines, un vin rouge de Perpignan, corsé et fruité. Merci Laure pour cette adresse 😉

Où vivre une folie mémorrable ?
Au meilleur restaurant du monde, à condition de réserver 4 mois à l’avance :
Noma
:
testé par votre dévouée (sans les enfants cette fois !). Reportage paru dans le magazine n°12 « Délices » de Femmes d’Aujourd’hui en décembre 2011.

Mise à jour :

Voici ma critique de ce restaurant incroyable. Cliquez sur la photo de l’article pour l’agrandir et le lire aisément.coups de coeurs,lego,tivoli,noma restaurant,spécial parents

coups de coeurs,lego,tivoli,noma restaurant,spécial parents

 

 

Où Déjeuner entre copines ou jeunes filles ?

Au Royal café :
Sophistiqué et girly, un tea room chic et décontracté. On déjeune de mets affolants et légers, de desserts colorés. On aime le magasin de porcelaine royale juste à côté. Sur l’artère principale au centre ville (près du café Europa).

coups de coeurs,lego,tivoli,noma restaurant,spécial parentsOù sortir avec les mômes ?
A Tivoli, pardi ! Le parc d’attraction le plus féérique d’Europe (le plus ancien aussi) et notre préféré, pour son authenticité. A faire à Halloween ou Noël… ou l’été.

Voir notre reportage sur Tivoli à la période d’Halloween.

coups de coeurs,lego,tivoli,noma restaurant,spécial parentsUn marché en famille ?

Super initiative qui a attendu 10 ans avant d’exister : Les nouvelles Halles d’Israel Pladz. 7000 m2 de stands, produits de bouche, primeurs, fromages, charcuteries et confiseries… Le nom de ce lieu épatant :  Torvehallerne.

coups de coeurs,lego,tivoli,noma restaurant,spécial parentsQue rapporter ?

Des Lego ! Ils sont nés au Danemark. La boutique au centre de la ville est super.

Du design ! Pour les fans de design, une visite au Danish Design Center s’impose. Tout près de Tivoli.
L’art shop renferme quelques jouets et objets collectors.

Du chocolat de chez Summerbird, une nouvelle maison danoise.

Des os à moelle du Noma restaurant : là, je ne blague pas. Les meilleurs caramels salés fumés de ma vie ! Une surprise, car ils sont présentés dans de véritables os à moelle. Humour viking oblige ! (photo de droite)coups de coeurs,lego,tivoli,noma restaurant,spécial parents

 

coups de coeurs,lego,tivoli,noma restaurant,spécial parentscoups de coeurs,lego,tivoli,noma restaurant,spécial parentsNos quartiers préférés :

Nyhavn, le vieux port où prendre le bateau-taxi et visiter la ville en une 1h. La meilleure façon de découvrir cette ville et ses canaux, et d’admirer le ballet des éoliennes au large du port. Le bateau passe même devant le Noma.

Christianshavn, le vieux Copenhague et ses bateaux (photo du coucher de soleil, vue du restaurant Noma à Christianshavn).

Le parc de Frederiksberg: magnifique commune verte, avec d’excellents cafés et bars. Demandez-moi les adresses si besoin.
Nos bons plans pour voyager à Copenhague :

La Copenhagen Card vous donne accès à une foule d’activités, musées, parc Tivoli et transports en commun gratuits. Un vrai bon plan ! Prix: 24-h carte : Adulte/enfant € 31/15 – 72-h carte : Adulte/enfant € 62/30.

Le site www.visitcopenhagen.com/ vous sera utile pour toute info sur Copenhagen. Merci à Henrik Thierlein (visitcopenhagen) et à Rebecca Lelivelt (visitdenmark) pour leur aide précieuse.

9:55 : Publié par . . Classés dans :, , ,

Que de souvenirs je garde d’Israel Pladz à Copenhague !

Cette immense et ravissante place, autrefois dévolue au loppen marked ou marché aux puces est désormais un centre gastronomique de la capitale, Copenhague, qui m’étonne un peu plus chaque jour pour son dynamisme (il faut dire que le gouvernement discutait de ce projet depuis dix ans). Chapeau pour l’initiative qui attire autant les touristes que les autochtones ! Cool de faire un brin de causette avec une famille aux enfants ravis de se faire griller un en-cas sur un long bâton (snobrød, une sucrerie enrobée de pâte) au barbecue (photo ci-dessous).

marché,couvert,gastronomie,animation,coup de coeurmarché,couvert,gastronomie,animation,coup de coeurTorvehallen

Deux énormes halles ont été érigées sur cette place début septembre 2011. Dans ce lieu qui s’étend sur 7000 mètres carrés, sont regroupés et vendus les meilleurs produits de bouche, fromages, légumes, confiserie,… du pays et d’ailleurs. C’est ouvert toute la journée.

Miam !

On y croque un sandwich de viande fameux, on y boit une bière danoise, on craque pour les petits fantômes d’Halloween, les mini flødeboller (passion, citron, fraise et crème fraiche) et chocolats de la nouvelle enseigne danoise, Summerbird. Exquis !
Leur site : http://www.summerbird.com/marché,couvert,gastronomie,animation,coup de coeur

marché,couvert,gastronomie,animation,coup de coeurInfos

Fermé lundi. Ouverts de 10-19h mardi à jeudi, vendredi jusqu’à 20h, samedi 9-17h et dimanche 10-15h. Frederiksborggade 21 Ӏ 1360 Copenhage K. info@torvehallernekbh.dk

Le site des Halles : http://torvehallernekbh.dk/

8:26 : Publié par . . Classés dans :, , ,

design,mythe,arne jacobsen,4 étoilesArne Jacobsen ? Un gourou !

Pour les férus de design scandinave, ce nom évoque classe, ligne, génie. Le grand architecte danois a créé son tout premier chef d’œuvre, situé à deux pas de la gare centrale et du parc de Tivoli, à Copenhague : l’hôtel Radisson Royal. Il fut très vite qualifié par les spécialistes de « Premier hôtel design du monde ».

Par tous les temps, la silhouette épurée de la tour se distingue dans le paysage citadin : sa structure rectangulaire joue avec les reflets des couleurs du ciel, vert de gris, bleu, kaki… D’un coup d’œil, vous vous situez grâce à cette tour qui se distingue de très loin : elle balise le quartier de Vesterbro et du centre-ville.

Un hôtel mythique

Tous les grands de ce monde ou presque ont fait halte au Radisson Royal autrefois nommé SAS Royal Hotel. Les Beatles, Bill Gates, Jacques Chirac, Harry Belafonte, Grace Jones, Jack Lemmon, Joe Cocker, Eisenhower, le Dalai Lama…

Cité par tous les guides de voyages et de design, ce gratte-ciel bâti en 1960 n’a pas pris une ride ou presque. Il a été rénové en 2001 et reste un 4 étoiles agréable, très bien situé. Le hall d’entrée mérite qu’on s’y attarde, même si on n’y séjourne pas, avec son escalier scénique et ses chaises tulipes décorant le bar au rez.design,mythe,arne jacobsen,4 étoiles Chic !

design,mythe,arne jacobsen,4 étoilesLa suite 606

On se croirait dans un épisode de Mad Men ! Cette suite se loue encore aujourd’hui, c’est d’ailleurs l’unique témoignage d’origine : on aime son mobilier sixites signé Arne Jacobsen, les chaises en forme d’oeufs et de cygnes de couleur turquoise, une salle de bain et un cabinet de douche moderne pour l’époque, feront plaisir aux adeptes du gourou Jacobsen.  Demandez à la visiter à la réception, avec un sourire ce sera peut-être possible 😉

 

 

design,mythe,arne jacobsen,4 étoilesPetit-déjeuner

Comme toujours dans les hôtels Radisson Blu, le petit déjeuner sous forme de buffet est parfait.

A Copenhague, nos papilles se réjouissent de trouver des mets typiques du Danemark, poissons marinés fumés et crus, pains noir et complet, beurre salé, salades fraîches de betterave, crudités, et autres spécialités scandinaves. On adore !

design,mythe,arne jacobsen,4 étoilesCoup de coeur

(Photo bleue : la vue du 12e étage est bluffante, face aux jardins de Tivoli…)
Un must, où il faut réserver une chambre en altitude, pour y avoir une magnifique vue sur la ville… Soudain, les milles lampions de Tivoli s’éclairent et vous donnent envie de prendre l’air.

Infos

Radisson Blu Royal
Hammerichsgade 1 – DK-1611 Copenhagen – Denmark. Phone: +45 33 426000

Tarifs : Single € 165 , Double € 153, Triple € 292.

Service de qualité, très aimable. Grand lobby; 4 ascenseurs; Porteur 24h/24; Service d’étages 24h/24; Parking pour bus; Solarium; Salle de sports; Sauna; Location de voitures; Garde d’enfants; blanchisserie; Equipé pour handicapés.

Le site : http://www.radissonblu.com/royalhotel-copenhagen

Préparez votre voyage à Copenhague : www.visitcopenhagen.com/ vous sera utile pour toute info sur Copenhagen.

Un chouette site sur le design danois : www.galerie-mobler.com/

8:05 : Publié par . . Classés dans :, ,

Un couple de peintres

Née à Skagen, Anna Ancher-Brøndum est l’une des rares artistes Danoises à avoir gravé son nom dans les annales d’histoire de l’art moderne. Sa recherche de l’instant dans la félicité, ses intérieurs intimistes et portraits d’enfants délicats nous font vibrer (photo de gauche : « Soleil dans le salon bleu », 1891, Courtesy Skagens Museum). Elle a étudié à Paris, comme son amie Marie Triepcke Kroyer, et découvert les œuvres de Monet.

Son époux, Michael Ancher, était doué pour les portraits de pêcheurs et les paysages, où l’on sent poindre les recherches impressionnistes. Il avait saisi le talent d’Anna et la soutenait dans son travail, chose rare au tournant du 19e siècle. A droite ci-dessous, il peint son épouse avec un bouquet de fleurs des champs (« Anna Ancher de retour du marché », détail, Courtesy Skagens Museum, 1902).

skagen,musée,peinture,impressionnisme,jardin
skagen,musée,peinture,impressionnisme,jardinSi vous avez le temps, visitez leur maison musée à Skagen. La fille du couple Ancher, Helga, a créé une fondation qui porte son nom. L’intérieur conservé comme à l’origine, est joliment meublé et tapissé de toiles du couple et de leurs amis (1860-1930). Nous n’avons pas pu y prendre de photos…

Infos :

Visite des salles du rez (comptez une petite heure) : on enfile des chaussons et on ne court pas ! Les gardiennes du temple veillent (!) Heureusement, les jardins sont enfants bienvenus.
Café et terrasse au jardin.
Tarifs : Adultes 70 DKK
. Enfants 20 DKK. Moins de 15 ans et accompagnés par un adulte : gratuit. Le site internet.

Autre musée à Skagen :

Ne pas manquer le Skagens Museum, qui regroupe tous les artistes de Skagen, y compris d’importantes toiles des Ancher.

Où loger ?

Anna Ancher était la fille d’Erik Brøndum, qui tenait le célèbre Hôtel éponyme (voir notre avis ici).

9:05 : Publié par . . Classés dans :, ,

Les hôtels historiques du Danemark ont un charme fou !

Si d’aventure, vous partez sur les traces des peintres de Skagen ou de l’écrivain H. C. Andersen, ne manquez pas de séjourner à l’hôtel Brøndum. L’auteur de La petite sirène séjourna dans ce lieu qui porte le nom de son propriétaire, Erik Brøndum. Un homme avisé, qui avait l’œil pour collectionner la peinture de son époque.

C’est dans la salle à manger de ce charmant hôtel que se réunissaient les artistes de Skagen : PS Krøyer, Marie Triepcke Krøyer, Michael et Anna Ancher (la fille d’Erik Brøndum), qui avaient une maison à deux pas de là…

skagen, coup de coeur, plage, mer, art, peinture, architectureskagen, coup de coeur, plage, mer, art, peinture, architectureCoup de cœur

On aime particulièrement la salle à manger avec ses toiles des maîtres de Skagen, dont L’église ensablée (photo supra). Le propriétaire de l’hôtel avait tissé des liens avec le Skagens Museum installé à côté. Enfin, déjeuner au soleil dans le jardin de l’hôtel est un must !

Infos :

Brøndums Hotel. Anchersvej 3. DK-9990 Skagen. Le site internet
Tel :(+45) 98 44 15 55
Restaurant : (+45) 98 44 10 55
Fax : (+45) 98 45 15 20
E-mail: info@broendums-hotel.dk

Prix des chambres : à partir de 650 DKK la simple (87 €) et 975 DKK la double (130 €).

Où dîner à Skagen ? Notre resto favori : sur le port

11:04 : Publié par . . Classés dans :,

Sur le port de Skagen

Le petit port du village danois allie un côté pittoresque et touristique bien sympathique pour casser la croûte en famille. Notre coup de cœur : le Skagens Fiskerestaurant. La terrasse chauffée même l’été est sympathique et l’on y sert d’excellents poissons cuisinés dans le respect du produit, d’une fraicheur incontestable. Ambiance décontractée, service à table (pas toujours le cas au Danemark) franchement accueillant. Que demander de plus ?

skagen,poisson,bio,menu enfantsDans l’assiette
Les moules marinées (145 DKK) et le flétan de l’Atlantique sur risotto (195 DKK) nous ont fait fondre de plaisir.
Terminez en beauté avec d’épaisses crêpes danoises, copieuses, à base de bière (78 DKK) et la tarte du jour (54 DKK). Bière : 30-60 DKK. Le verre de vin (55 DKK) ou la bouteille (à p. de 275 DKK) sont plus chers.

Spécial plats pour enfants
Tous les plats enfants (kun for børn) sont servis avec pommes de terre ou frites et légumes. Fricadelles de poisson: 68 DKK. Côtelettes de porc 115 DKK. Saucisses 68 DKK ; Filet de poisson du jour : 58 DKK. Laitages et jus bio, tout est fait maison.

Brunch
Tous les matins de 8h à 11h30 du 25 juin au 6 août : 155 DKK/pers.

Infos
Skagen Fiskerestaurant, Fiskehuskaj 13, 9990 Skagen, Danemark.
Tel : +459844 3544. Fax :+459844 5460. Le site internet.

11:44 : Publié par . . Classés dans :, ,

« Den Tilsandede Kirke » : l’Eglise Ensablée.

Son nom porte en lui une invitation au voyage, comme si Jules Verne l’avait contée. Il titille notre  imagination : une église envahie par le sable, perdue dans la vaste lande ?

Elle se mérite, perdue sur l’extrême pointe du nord du Jutland, là où deux mers se cognent.

Elle résiste, au milieu des dunes de sable, sous les caprices du vent.

balade,dunes,mer,église,coup de coeurbalade,dunes,mer,église,coup de coeurDe l’église du 14e siècle, il ne reste plus qu’un clocher en forme d’escalier. Une forme pure, d’une sobriété à vous arracher une larme (si vous avez des tendances mystiques).

Graphique, son ombre se détache sur les dunes au soleil du matin. L’église vouée autrefois à Saint-Laurent ne sert plus à rien. « Inutile, donc belle », comme l’écrit Alain Souchon. Désacralisée.

Utile quand même, depuis qu’on l’a peinte en blanc. C’est un amer : du large, la tour blanche permet aux marins de se repérer. Elle rayonne.

Pour nous, elle fut le prétexte d’une ballade bucolique avec les enfants dans la klitplantagen, la lande du nord du Danemark, à deux pas du village mythique de Skagen.

Infos
Den Tilsandede Kirke, Skagen, église fermée, visite du site gratuite.
La carte géographique de Skagen.

Autre balade au nord du Danemark : la pointe de Grenen.

2:04 : Publié par . . Classés dans :, ,

Une passion scandinave

J’avoue… j’ai un faible pour la Scandinavie, ses langues, sa culture, ses contrastes, et en particulier pour le Danemark, où j’ai vécu durant deux ans. Un parfum de nostalgie m’envahit quand je retourne dans ce royaume proche de la Belgique, mais si différent.

Cette fois, comme nous préparions un itinéraire en voiture vers la Norvège, nous ne pouvions passer à côté d’un lieu qui figurait sur ma liste « avoir vu ça une fois dans sa vie »… Skagen, il faut absolument y aller !skagen, coup de coeur, plage, mer, art, peinture, architecture

Un pays nature

Du reste, le paradis du vélo et des bains de mer 100% écolo (plonger dans l’eau pure de Copenhague, en pleine ville, quel bonheur !) a la chance d’offrir une nature préservée, de bonnes tables avec des chefs qui n’hésitent pas à voyager ou encore de charmants hôtels au bord des fjords, les badehoteller. Un pays à visiter de préférence en juin au solstice ou en juillet, pour sa lumière éblouissante et son soleil des plus doux.

La capitale, bouillonnante

Copenhague mérite qu’on s’y attarde plusieurs jours, tant ses musées sont riches, son port attirant, ses lacs reposants. Ses bars conviviaux, ses chefs ouverts aux cuisines du monde, tentent également de faire partager des moments de « hygge », le côté cosy de la vie, épatants. Pour les enfants, le parc d’attraction Tivoli est l’un des plus sympas et charmants, et l’un des plus anciens d’Europe. Enfin, l’île de Sjealand possède châteaux Renaissance, musées contemporains ou fondations privées, plages attirantes…

P.S. : J’ai vécu à Frederiksberg, un quartier paisible et vert de la capitale, je connais les moindres recoins de Vesterbro, de Nørrebro ou de Nyhavn… Vous en parlerais durant des heures ! Figure donc dans nos listes de prochaines destinations, pour en ramener des photos et des adresses up to date.

Skagen : l’éblouissement !

A plusieurs reprises, des amis Danois m’ont parlé d’une pointe à l’extrême nord du Jutland, où deux mers se rejoignent. La nature et les plages y sont de toute beauté, à tel point qu’une communauté d’artistes attirés par la lumière « aux ombres bleutées » s’y est installée et en a fait un village mythique.

En lisant  Sundborn, ou Les jours de lumière (le roman de Philippe Delerm) mon envie de voir Skagen s’est ravivée, de visiter son musée  comprenant des chefs-d’oeuvres impressionnistes ou luministes, de fouler cette langue de sable où s’embrassent le Kattegat (Baltique) et le Kagerrak (mer du Nord).
Nous ne l’avons pas regretté !skagen, coup de coeur, plage, mer, art, peinture, architecture

skagen, coup de coeur, plage, mer, art, peinture, architectureskagen, coup de coeur, plage, mer, art, peinture, architectureOù comment devenir mystique…

Pour ma part, j’ai éprouvé trois éblouissements successifs à Skagen : le coucher de soleil sur Grenen (centre), l’église ensablée (à gauche) d’une pureté architecturale absolue, perdue au milieu des dunes, une vision qui m’a presque rendue mystique… et les tableaux de Peder Severin et Marie Kroyer, un couple fascinant. Enfin, notre fils Charles a « fugué » cette nuit-là, sur la langue de sable, et nous a fait vivre la peur de l’année… Il voulait voir « où les deux mers se touchent, seul ».

Nos bonnes adresses à Skagen :

Un resto de poisson au port : Skagens Fiskerestaurant
Un hôtel historique : Hôtel Brøndum
Un musée : Skagens Museum
Une superbe promenade
: l’église ensablée

skagen, Delerm, Lumière, roman, coup de coeurUne lecture recommandée pour se préparer à la lumière de Skagen et à l’esprit scandinave :
Sundborn, ou Les jours de lumière de Philippe Delerm. Un roman contemplatif et instructif.

Résumé :
Grez-sur-Loing, 1884. Ulrick Tercier fait la connaissance d’une communauté d’artistes scandinaves venus séjourner dans ce petit village de Seine-et-Marne. Autour de Carl Larsson et sa femme Karin, se réunissent les peintres Kroyer, Michael et Anna Ancher, Christian Krohg et bientôt la belle Julia. Tous sont venus peindre la lumière d’Île-de-France, tant vantée par les Impressionnistes. Pour le jeune Ulrick, à la recherche de lui-même, ce groupe représentent la joie de vivre, la passion et une certaine idée du bonheur qu’il devra pourtant remettre en question. Sa propre quête d’absolu l’amène à Skagen au Danemark à la recherche de ses racines, à Sundborn en Suède où la famille Larsson s’installe à partir de 1888, à Giverny où Julia souhaite rencontrer Monet (voir son Album de l’exposition à Paris).

9:51 : Publié par . . Classés dans :, , , , , , , ,

Une femme peintre

Au tournant du 19e siècle, malgré les difficultés qu’une femme devait affronter pour mener une carrière de peintre, Marie Krøyer a convaincu ses proches et a pu étudier dans des ateliers de peintres confirmés. Lors d’un voyage d’études à Paris, la jeune femme s’est retrouvée dans l’atelier de Pierre Puvis de Chavannes en compagnie de celle qui deviendra son amie, la peintre Anna Ancher. Après avoir voyagé à travers l’Europe, les Kroyer se sont installés à Skagen en 1891 où ils ont vécu proche de leurs amis Ancher et d’autres artistes danois.

Inspirée par le mouvement Arts & Crafts, Marie Krøyer a également créé des œuvres décoratives et du mobilier.

Avec son époux, le peintre Peder Severin Krøyer, ils forment un couple mythique dans l’histoire de l’art moderne. En 1890, Marie Krøyer et P.S. Krøyer ont réalisé leur « Double portrait » à quatre mains (Courtesy Skagens Museum, photo à gauche).

Le tempérament tourmenté de Marie, allié à son talent de portraitiste, éclate dans son l' »Autoportrait » de 1889 (Skagens Museum, photo de droite). skagen, peinture, impressionnisme, coup de coeur

skagen, peinture, impressionnisme, coup de coeurModèle pour son mari, elle est représentée ci-dessous en pied, accompagnée de son chien, en proie à des rêveries au bord de l’eau. Dans « Soir d’été à Skagen » (1892), le visage mélancolique exprime les tourments que l’artiste a traversé tout au long de sa vie.

skagen,peinture,impressionnisme,coup de coeur
Autres articles du même sujet :

La peinture de P.S. Krøyer.

Le Skagens Museum: infos et coup de coeur.

Un livre à lire absolument sur les peintres de Skagen : Sundborn, ou Les jours de lumière

We would like to thank the Skagens Museum for everything. All pictures : Courtesy Skagens Museum.

9:36 : Publié par . . Classés dans :, ,