Archives

Bientôt la chandeleur ! Cette année, on change de recette de crêpes. Comme nous avons rapporté des Cévennes de la purée de châtaigne, si délicieuse, cela nous a donné envie de retrouver ce goût si particulier et de faire des crêpes à la farine de châtaigne. Après plusieurs tentatives (2 ou 3 œufs, avec ou sans eau, farine de blé ou pas…), nous avons peaufiné la recette idéale. La voici :

Ingrédients pour 4 personnes
100 g de farine de châtaigne (en magasin bio)
100 g de farine de blé (froment)
2 gros œufs
400 ml de lait demi-écrémé
100 ml d’eau fraîche ou d’eau gazeuse (les crêpes seront plus légères avec l’eau pétillante)
1 sachets de sucre vanillé
1 pincée de sel
1 cuillère à soupe de rhum (facultatif)

Préparation
La recette est facile à réaliser et ne prend que 5 minutes. Prévoyez une à deux heures pour laisser reposer la pâte au frigo, sous un linge propre. Les crêpes seront plus onctueuses.

Mélanger dans un saladier les deux farines en les tamisant, avec le sucre vanillé et le sel. Creuser un puits et y casser les œufs. Progressivement, mélanger au mixer, pour éviter la formation de grumeaux, doucement, et ajouter de petites quantités de lait et d’eau. Quand la pâte devient lisse, réserver. Recouvrir la pâte d’un linge propre et la laisser reposer au frigo durant 1 à 2 heures.

Faire chauffer une poêle à feu moyen. Quand la poêle est chaude, ajouter un peu de beurre ou d’huile de tournesol. Verser une louche de pâte à crêpes.  Au bout de quelques minutes, quand la pâte commence à dorer (soulever délicatement pour vérifier), retourner et cuire l’autre face. Déguster les crêpes bien chaudes, avec de la confiture ou purée de châtaignes, du sucre roux, de la cassonade…

Conseil technique
Après avoir essayé plusieurs types de poêles (sur la photo ci-dessous, la poêle de droite, de moindre qualité, adhère) notre choix s’est porté sur la crêpière Le Creuset, en aluminium brossé. Avec son long manche, elle tient bien en main, et les crêpes sont inratables : elles ne collent pas et vous n’aurez pas besoin d’ajouter de la matière grasse pour chaque crêpe. De plus, cette crêpière ne contient pas de PFOA, soupçonné d’être cancérigène. Un bon investissement pour la cuisine.

crêpe,recette,cuisine,chandeleur,pâte à crêpe

crêpe,recette,cuisine,chandeleur,pâte à crêpe

1:42 : Publié par . . Classés dans :, ,

Quand ils grandissent, les enfants ouvrent leur champ de curiosité et recherchent des lieux insolites. A Gand, nous les avons surpris en réservant des cabines sur une péniche. Cette péniche habitée par une famille a de quoi émerveiller les mômes : c’est un hébergement original et douillet. On marche 20 minutes et on est au centre de Gand, au Château des Comtes (à visiter).

La famille de Karel propose deux cabines avec douche (un peu spartiate), un salon cosy, avec une télé, un lecteur dvd, une kitchenette et une chambre confortable, un coin terrasse. Du hublot, on déjeune face aux canards… Connexion Wi-Fi gratuite.

Panier copieux
Au matin, un petit-déjeuner est déposé dans un panier devant la porte : des croissants, des pistolets, du pain, des viennoiseries, des œufs sur demande, du café, du thé, du lait et des fruits frais. Vous pourrez déguster ce dernier dans votre chambre ou sur le pont supérieur du B³ Bed & Breakfast Boat. Très copieux.
 

B&B B³ Boat
Zuidkaai 43 
B – 9000 Gand
Tél. +32475667248
Prix de la cabine : 100 euros+ taxe de séjour.
Le B³ Bed & Breakfast Boat propose un parking gratuit sur place. La gare ferroviaire et routière de Gand-Dampoort se trouve à 6 km du bateau. La gare de Gand-Saint-Pierre est accessible en 9 minutes de route. Situé dans la partie la plus ancienne de la ville, le quartier du Patershol est à 2,2 km.
Langues parlées : français, anglais, néerlandais.

gand,péniche,hébergement,original,coup de coeur, visite, week-end

gand,péniche,hébergement,original,coup de coeur, visite, week-end

gand,péniche,hébergement,original,coup de coeur, visite, week-end

gand,péniche,hébergement,original,coup de coeur, visite, week-end

6:13 : Publié par . . Classés dans :

Encore un chouette resto pour sortir en tribu à Bruxelles !

Le garage à manger c’est l’arrière-cour de Pêle-Mêle. Le bouquiniste, soldeur du quartier huppé d’Ixelles, où l’on trouve de tout et l’on revend ses jeux vidéos ou ses BD.

C’est un vaste loft accueillant, idéal pour un passage rapide, un repas avant/après chinage, un dîner de fin de semaine, un lunch décalé, ou pour manger sain, simple et bon, même en brunch, samedi et dimanche de 11h à 13h. Leur plat du jour cuit en cocotte vaut le détour. Dans l’assiette des recettes de grand-mère, des produits bio, locaux, de saison…  et c’est bon !

Au garage à manger, on aime tout. Les parents ? Les vieux vinyles et les cocottes, les banquettes années 70 et les serveuses fort sympathiques. Les mômes ? L’espace aéré entre les tables (poussettes bienvenues), les chaises hautes pour bébé, la caravane customisée, décorées de personnages et prête à accueillir les petits curieux. Enfin, les gâteaux.

C’est ouvert tous les jours à des heures parfois tardives.

Garage à manger
185 rue Washington
B – 1050 Bruxelles
Tél. 02 880 67 74

coupdecoeur.jpgacces-poussette.jpgbonplan-budget.jpg

resto, brunch, bruxelles, ixelles, sortie, enfants, gouter

resto, brunch, bruxelles, ixelles, sortie, enfants, gouter

7:27 : Publié par . . Classés dans :, , , ,