Archives

Que faire à Istanbul si vous n’avez que quelques jours ?

Le Grand Bazar (ou bazaar) est un dédale de passages, de places, d’allées, de colonnades, de voûtes décorées, le bazar d’Istanbul est un entrelacs d’échoppes bigarrées. Centre commercial couvert, il permet de se protéger de la pluie ou des fortes chaleurs et de s’adonner au shopping. Dans ce temple du bibelot, on se laisse guider par les couleurs et les odeurs exotiques. Le paradis du shopping à moindre prix, pour dénicher de l’artisanat turc, vaisselle multicolore (2 € le bol), soies brodées et lampes chamarrées. Le bazar ne serait rien sans les han. Des clos articulés autour d’un patio, où l’on stockait jadis biens ou bétail, devenus havres de paix pour les corporations jalouses de leurs trésors ou les flâneurs en manque de tranquillité.

bazar,marchén magasin,istanbul,turquie

bazar,marchén magasin,istanbul,turquie

bazar,marchén magasin,istanbul,turquie

bazar,marchén magasin,istanbul,turquie

bazar,marchén magasin,istanbul,turquie

3:56 : Publié par . . Classés dans :,

Une sortie à Istanbul, que les enfants adorent : le marché aux épices.

Jouxtant le terminus des bus d’Eminönü et la Nouvelle mosquée (Yeni Camii), le marché aux épices est un caravansérail de moindre importance que le Grand Bazaar. Ses longues allées proposent savons, épices, parfums et confiseries à profusion. Laissez vos sens vous guider, ici la fleur de jasmin, là les couleurs des fruits confits flattent vos narines et mirettes.

Pour fixer les captivantes effluves de la ville, offrez-vous Istanbul, un mélange de bergamote, jasmin et citronnelle (à p. de 15 €, chez les parfumeurs). Fascinant !

istanbul, voyage, pas cher, turquie, marché, épices, bazaar

istanbul, voyage, pas cher, turquie, marché, épices, bazaar

istanbul, voyage, pas cher, turquie, marché, épices, bazaar

8:51 : Publié par . . Classés dans :,

Topkapi, c’est les Milles et une nuits ! Des jardins, des palais, des mosaïques, des fleurs…
Bien que les guides prévoient 5 h pour fouiller les recoins du palais impérial, Topkapi nécessite deux heures de visite au minimum surtout avec des mômes. En priorité, si vous avez des enfants en bas âge, visitez le harem, magnifiquement ornementé et les jardins aux milles tulipes, et la salle des trésors, où se conserve le manteau de Mahomet. Les points de vue depuis les différentes terrasses sur la Corne d’Or et le Bosphore sont sans égal.

Entrée payante. Accès poussettes et handicapés.

istanbul, voyage, pas cher, turquie, topkapi, palais musée

istanbul, voyage, pas cher, turquie, topkapi, palais musée

istanbul, voyage, pas cher, turquie, topkapi, palais musée

jardins, fleurs, istanbul, voyage, pas cher, turquie, topkapi, palais musée

jardins, fleurs, istanbul, voyage, pas cher, turquie, topkapi, palais musée

jardins, fleurs, istanbul, voyage, pas cher, turquie, topkapi, palais musée

4:27 : Publié par . . Classés dans :, , ,

Un bar avec vue sur le Bosphore
Sous le pont de Galata, au Bar Maxigala, on prend l’apéro en admirant la mosquée Suleymanye aux 5 minarets. Dès que le soleil se couche, toutes les mosquées s’illuminent. Féérique !

istanbul,conseils,pratique,destination,citytrip,turquie, restos, restaurant, manger, pas cher

Un resto délicieux
Au pied de la tour de Galata (photo), nous avons beaucoup apprécié un restaurant nommé Kiva Han, à la cuisine anatolienne simple et délicieuse : patlıcan dizmeç (aubergines viande, onions), baklas Sarması (haricots, feuilles de vigne, onions). Service charmant et vastes salles pour les tribus.

Restaurant Kiva Han
Galata Kulesi MeydanI 4
Istanbul

istanbul, voyage, pas cher, turquie, galata, resto, bar

istanbul, voyage, pas cher, turquie, bar, resto, galata

 

1:02 : Publié par . . Classés dans :, ,

Le Paradis des Loukoums
Inventés en 1777 par Haci Bekir pour assouvir la gourmandise des 400 femmes du harem de Topkapi, les loukoums turcs ne laissent personne de marbre. Parfumés, colorés, fourrés de fruits secs, saupoudrés de sucre, ils se vendent partout. Si vous avez l’occasion de pousser la porte du confiseur inventeur du rahat loukoum, demandez que l’on ouvre le tiroir aux kaymak. Fourrés à la crème de lait de bufflonne, réellement coulant au cœur, ils ne se conservent que quelques jours. Quel bonheur ! Craquez aussi pour les dragées, le halva et les sucreries artisanales. Les prix sont en rapport avec l’artisanat : élevés.

Adresse : Haci Bekir,Hamidiye Cd 83, Fatih.

istanbul,conseils,pratique,destination,citytrip,turquie, loukoums

istanbul,conseils,pratique,destination,citytrip,turquie, loukoums

istanbul,conseils,pratique,destination,citytrip,turquie, loukoums

istanbul,conseils,pratique,destination,citytrip,turquie, loukoums

2:02 : Publié par . . Classés dans :, , ,

La plus belle des mosquées de Turquie se trouve à Istanbul. Sinan, l’architecte impérial, aux 477 édifices (!) a voulu faire encore mieux que Sainte-Sophie. Sa Mosquée Bleue fait briller les yeux des enfants, sous le charme des millions de carreaux et des jeux de lumières. On enlève ses chaussures et on reçoit un voile, le temps de la visite. Le coup de cœur des kids !

Entrée gratuite.

mosquée, istanbul, turquie, visite, voyage

12:10 : Publié par . . Classés dans :, , ,

Sainte Sophie est sans doute la plus magique des églises convertie en mosquée puis en musée. Ce chef d’œuvre d’architecture est emblématique de la mixité et de la grande ouverture d’esprit d’Istanbul. L’ancienne basilique romaine et byzantine, devenue mosquée aux premières heures de la chute de Constantinople, fut désacralisée et reconvertie en musée par Atatürk en 1934. La plus grande coupole au monde symbolise l’unité et les minarets la puissance de la parole. A l’intérieur, de fabuleuses mosaïques et un pilier qui, si l’on y plonge le pouce et que la main arrive à faire un tour complet, assure fertilité et soigne les migraines. Voilà qui mérite de faire jusqu’à une heure de file ! 

Entrée payante pour les plus de 12 ans.

Voir aussi : la Mosquée bleue.

istanbul, voyage, pas cher, turquie, sainte-sophie, musée, mosaiques, christ, art byzantin

istanbul, voyage, pas cher, turquie, sainte-sophie, musée

4:32 : Publié par . . Classés dans :, , ,

Où loger avec des enfants durant une semaine à Istanbul avec un budget de 650 euros ?
Nous avions envie de découvrir un quartier authentique, bigarré, sur la Corne d’Or et de partager une expérience avec un habitant d’Istanbul parlant français…

Balat, quartier pittoresque
Perché sur une colline, ce quartier juif à l’origine, devenu populaire, offre un point de vue authentique sur Istanbul. C’est un coin calme, idéal pour y séjourner en famille, à l’écart de l’agitation de Sultanahmet et des hébergements à prix élevés. A la lisière du quartier orthodoxe de Fener, Cibia loue une partie de son adorable logement, muni d’une cuisine et d’une terrasse embrassant la Corne d’Or. Cette Franco-Iranienne a restauré une maison traditionnelle ottomane. Un bijou pour y accueillir ses hôtes.

Les mômes s’y sentent comme chez eux et sont vraiment dorlotés. Lou a fait du jardinage sur la terrasse de Cibia (photos vue de nuit : le toit de Cibia), Charles a pu poser milles questions sur les habitudes des gens et leurs croyances. Seule agitation dans ce spot à l’abri des foules, le chant du muezzin pour l’appel à la prière et… celui du coq à l’aube. Un ailleurs rural, en plein cœur d’une mégalopole. Idéal pour bénéficier des conseils avisés de la maîtresse de maison, qui propose service de taxi ou même de baby-sitting.

Infos
Une semaine à p. de 650€ pour 4 pers. Contactez Cibia Dibayan via le site https://fr.airbnb.be.

istanbul, logement, pas cher, hébergement, chambre, balat, maison ottomane, quartier, typique

istanbul, logement, pas cher, hébergement, chambre, balat, maison ottomane, quartier, typique

istanbul, logement, pas cher, hébergement, chambre, balat, maison ottomane, quartier, typique

istanbul, logement, pas cher, hébergement, chambre, balat, maison ottomane, quartier, typique

Cet article de V. Nimal et D. Balencourt (© www.enfantsbienvenus.be) a été publié dans le magazine Femmes d’Aujourd’hui.

Lire aussi : nos 3 hôtels préférés pour amoureux à Istanbul (sur notre blog Madame Monsieur).

1:47 : Publié par . . Classés dans :,

Arriver à Istanbul : En avion, privilégiez les arrivées à l’aéroport Atatürk sur la partie européenne de la ville. Via Turkish Airlines à partir de 226€ le vol A/R.

A emporter : une bonne paire de baskets, chaussures de marche confortables. On trottine, on grimpe, on se déchausse dans les mosquées, on se rechausse pour grimper des escaliers.

Traduire sur son gsm: L’application de traduction Google sur téléphone Android qui permet de disposer d’un outil de traduction turc-français (et 48 autres langues) sans connexion internet. Bien pratique pour s’y retrouver dans les menus de restaurant, les supermarchés, etc. (https://play.google.com/store/apps/details?id=com.google.android.apps.translate&hl=fr)

Circuler sur place : l’Istanbul Card, le sésame pour le métro, les bus, trams et les vapur. La carte coûte 6TL et peut être chargée afin de payer vos trajets sur le système de transports publics. De 1,25 à 1,95 TL par trajet terrestre et 5TL pour les ferrys. Les cartes s’achètent et se rechargent dans les épiceries, kiosques à journaux affichant le logo Istanbul Card. Les Stambouliotes appellent ce système Akbil.

En taxi, les courses sont bon marché si la circulation est fluide, les chauffeurs utilisent les taximètres et ne négocient pas les prix. Songez à laisser un pourboire. Pour définir une destination précise, hors lieux emblématiques, les chauffeurs se repèrent plus facilement grâce au nom des mosquées.

Le ste de l’office de tourisme : www.goturkey.com

Cet article de V. Nimal et D. Balencourt (© www.enfantsbienvenus.be) a été publié dans le magazine Femmes d’Aujourd’hui en 2013.

 

istanbul,conseils,pratique,destination,citytrip,turquie

 

6:47 : Publié par . . Classés dans :,

Vous partez en vacances avec vos petits bouts ? Chouette ! Lisez nos conseils de parents journalistes et baroudeurs, rassemblés selon vos questions ici :

  • Conseils pour un roadtrip en camping car avec des mômes : cliquez ici
  • Chauffer un biberon n’importe où, même si cela parait impossible : cliquez ici
  • Nos trucs pour patienter au resto avec des mômes : cliquez ici
  • Bien préparer vos excursions en famille : cliquez ici
  • Visiter un musée avec des enfants : cliquez ici


Nos photos
L’album photo de nos plus beaux voyages et nos reportages professionnels sont sur notre page Facebook !

Bonnes vacances à vous tous !

voyage, enfants, conseils, trucs, astuces, kidsfriendly, enfants admis, avion, train, bateau, resto, musée

4:48 : Publié par . . Classés dans :, , , , , , , ,

nintendo, tomodachi, life, jeu, DS, test,
La famille a testé deux nouveaux jeux pour vous ! Voici nos appréciations :

Charles, 11 ans
Je suis allé a une soirée Nintendo pour tester le nouveau jeu Tomodachi Life. Ce jeu est sorti le 6 juin. Tomodachi veut dire amis en japonais. Le but est de mener sa vie de rêve avec son Mii.
On a pu voir sur la Wii qu’on pouvait créer son Mii à son image, sauf que cette fois on peut régler sa voix, ses attitudes. On peut créer son mii avec son propre style.

Le début est très simple: vous créez votre île et la nommez, puis les mii s’installent dans un immeuble. Vous devez donner a manger à votre « sosie »pour qu’il se sente bien,en avançant dans votre vie, vous débloquez de nouvelles attractions ou de nouveaux lieux pour mii, vous pouvez assister à des rivalités, des mariages, des naissances… Le fonctionnement du jeu n’est pas nouveau, on a pu déjà voir ça sur Animal Crossing. Ce que je préfère, c’est qu’on est vraiment proche des mii et qu’on peut s’échanger des habits, de l’argent.. Un chouette jeu.

nintendo, yoshi, yoshi new island, jeu, DS, test,Lou, 8 ans
J’ai testé le nouveau jeu Yoshi’s New Island et j’ai adoré!
Au quatrième et huitième niveaux, il y a un boss à battre.
Ce que j’ai aimé dans ce jeu ? Ce sont tous les passages secrets dans les tuyaux ou autres endroits, et il y a aussi les oeufs et les méchants géants qui font peur. Moi je trouve que ce jeu est plus adapté au 8, 9, 10 ans.

Le Papa, 42 ans
Yoshi’s New Island
est un jeu de progression Mario avec les spécificités des Yoshi, jets d’objets, conservation d’oeufs. La progression au travers des 3 mondes peut se faire au pas de course ou en tentant de collecter les 3 types de récompenses, la complexité de certains terrains rendant la perfection particulièrement complexe à atteindre.

Tomodachi Life est un jeu de gestion de personnages virtuels, humeurs, nourriture, le tamagotchi n’est pas loin. Si vous prenez plaisir à croquer vos proches ou le monde en Mii, la récupération des Mii de votre Wii vous assure une tribu à gérer et à voir évoluer. Pour ma part, ce n’est pas ma tasse de thé.

Infos sur le site www.nintendo.be
Testez votre personnalité Mii ici !

nintendo, tomodachi, life, jeu, DS, test,

11:44 : Publié par . . Classés dans :, ,